Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation.
en poursuivant, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

LOVE THE ICON

Surchemise Kavy Kamo: en 24 heures chrono, la veste militaire fait son cinéma

Ce pilier «army» sort des rangs pour s’offrir une nouvelle vie, du matin au soir. Mise en scène par le duo franco-belge de photographes de mode Hannah & Joel (http://www.hannahandjoel.com/)   , auquel Zadig donne carte blanche au fil de cette rubrique, elle se réinvente… Prise sur le vif.

Intrépide, elle délaisse l'uniforme pour assumer pleinement sa place en ville. Désacralisée mais pas anodine, elle se fait signe de ralliement. Redessinée par Zadig pour la saison printemps-été 2016, c’est la pièce maîtresse du nouveau vestiaire citadin. Versatile, irrésolue, elle se faufile dans la vie d’une femme du petit matin au dîner en ville, à même un simple t-shirt. Associée à une tenue noire, rock, intransigeante, elle déplace le débat et joue les bémols. L’imprimé camouflage devient cool, rappel des démonstrations pacifistes des années 70 ; les proportions sont revues, le volume définitivement «light» pour une égérie incroyablement libre, héroïne de son propre roman qui déambule dans sa vie comme sur un fil. Pratique et réfléchie (poches plaquées, épaulettes, zips), elle se joue des codes en même temps qu’elle les repense. Associée à un soupçon de python, à un détail de dentelle ou à une casquette de marin, elle fait toute la différence.

Photos: Hannah et Joël

Suivant >